Projet "ligne bleue"

Sollicité par le collectif d’entrepreneurs lyonnais « Les Traducteurs », dont le but est de réaliser des objets ou des environnements connectant différents types de population, Keolis Lyon -  en partenariat avec le Sytral son Autorité Organisatrice - a déployé le « projet ligne bleue » à la station Brotteaux (ligne B du métro).

 

Soutenu par le secrétariat d’Etat en charge des personnes handicapées, sous le patronage du cabinet du Premier Minsitre, Les Traducteurs ont proposé un dispositif visant à améliorer le parcours dans les transports en commun de personnes souffrant de troubles du spectre de l’autisme (TSA), de handicaps mentaux ou plus largement à destination de personnes vulnérables.

 

Un dispositif inclusif, incluant aménagements et signalétiques repensés a donc été déployé dans toute la station, selon les préconisations des marches exploratoires menées par Les Traducteurs.

En plus de la couleur bleue, reconnue comme apaisante par les personnes souffrant de TSA, largement utilisée, les légendes ont été simplifiées, et la signalétique adaptée.

Utiliser des points de repères visuels pour permettre l’identification de monuments et ou de sites, isoler l’information de trajet des publicités, établir une zone d’attente, un espace de retrait, rassurer  durant les phases de transitions, notamment dans les couloirs sont autant d’actions concrètes qui ont été mises en place.

 

Ce dispositif, en plus d’expérimenter une nouvelle forme de signalétique et d’accessoirisation de l’espace, nous aidera certainement à repenser la mobilité de demain, en tenant compte de la singularité de chacun des voyageurs.

 

Diaporama